samedi 28 juillet 2012

Budapest : son coeur bat toujours pour Liszt

"Le nom du compositeur des plus célèbres rhapsodies, homme couvert de femmes, pianiste à la technique moderne et virtuose, inventeur du récital, est indissociable de celui de la capitale hongroise. Ses habitants ne l'ont pas oublié.

Budapest est une ville qu'il faut d'abord découvrir de haut, depuis le sommet de la colline Gellért, quelque 140 mètres au-dessus du fleuve mythique qui lui a donné son surnom de «perle du Danube» et qui semble une épée plantée en son coeur, séparant la capitale hongroise en deux: d'un côté, Buda, ses collines douces, son château, sa langueur; de l'autre, Pest, ses avenues, son agitation, sa vie ardente - les deux cités furent finalement réunies en 1873." La suite sur lefigaro.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire