lundi 16 juillet 2012

Disgrace d'après le roman de J.M. Coetzee mise en scène KORNÉL MUNDRUCZÓ au Festival d'Avignon

"Pour Kornél Mundruczó, adapter Disgrâce au théâtre, c'est sortir le roman de son inscription dans la société sud-africaine post-apartheid et conserver le cœur de la réflexion de J. M. Coetzee, à savoir la peur qui surgit dans une communauté lorsque des bouleversements viennent profondément modifier sa façon de vivre et l'échelle ancestrale de ses valeurs. À travers la chute de David Lurie, professeur d'université parfaitement intégré dont la vie bascule suite à l'accusation portée par l'une de ses élèves, c'est une radiographie de l'effondrement d'un monde qui est ici mise en jeu. Derrière l'Afrique du Sud, il y a bien sûr la Hongrie, mais aussi les pays européens soumis aux crises de toutes natures qui déstabilisent mentalement les populations et multiplient les angoisses : celle de perdre son travail, celle d'ouvrir sa porte aux inconnus, celle de connaître la solitude affective... Dans un reality show théâtral et musical, Kornél Mundruczó propose une galerie de personnages propres à questionner les certitudes, les habitudes et les conventions de l'ancien monde européen. Le politiquement incorrect et la déstabilisation sont des armes que ne refuse pas le metteur en scène, des armes d'autant plus efficaces qu'il les place dans les mains de comédiens incroyablement engagés, conscients des enjeux de la parole à faire entendre. Travail collectif reposant sur une connaissance profonde du roman pour mieux s'en détacher, Disgrâce ne cherche pas à proposer des solutions toutes faites, mais plutôt à redonner une lueur d'espoir à partager. JFP" Source : festival-avignon.com

  • Création 2012
    Spectacle en hongrois surtitré en français
    Durée : estimée 2h05
    Les 19-20-21-22 et 24-25 juillet 2012 à 18 h

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire