mardi 3 juillet 2012

En Hongrie, le passé fasciste recomposé par la droite

"Récit - Statues, changements de noms de rues, hommages… Le gouvernement populiste réhabilite la période autoritaire et antisémite de 1920 à 1944. 
En pleine crise identitaire, la droite hongroise ressort des oubliettes le fantôme d’un politicien au rôle très controversé et à la poitrine des plus médaillées, l’amiral Miklos Horthy. Déjà, depuis son retour aux affaires en 2010, Viktor Orban, chef de la droite populiste, inquiétait l’Europe. Sa remise à l’honneur de la symbolique de l’ère Horthy ne peut qu’accentuer ce désamour. Le régime autoritaire que présida Horthy de 1920 à 1944 fut celui qui adopta les premières lois antijuives en... " La suite sur liberation.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire