mardi 31 juillet 2012

Serbie : Un journaliste purge cinq mois de prison pour “insulte” à un leader d’extrême droite

"Reporters sans frontières dénonce l’incarcération, le 23 juillet 2012, du journaliste Saš Laszclo, condamné à 150 jours de prison pour avoir publié, sur le site du journal en langue hongroise Magyar Szó, un article supposément “insultant” envers le leader du parti d’extrême droite HVIM, László Toroczkai.
“Cet emprisonnement est une aberration. Il est inacceptable qu’un journaliste puisse être condamné au pénal pour avoir simplement exprimé un regard critique envers un leader politique. Les hommes politiques sont exposés à la critique et doivent apprendre à accepter le point de vue de leurs détracteurs, nécessaire à la démocratie. “En qualité de candidat à l’Union européenne, la Serbie doit protéger ses journalistes et veiller à ce que leur liberté d’informer soit garantie. Nous apportons notre soutien aux associations de journalistes serbes qui réclament la libération de Saš Laszclo et nous demandons au président Tomislav Nikolić d’intervenir en sa faveur afin qu’il puisse être amnistié et libéré”, a déclaré Reporters sans frontières." La suite sur rsf.org

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire