mardi 31 mai 2016

Hongrie : un avion atterrit sur une autoroute

"En Hongrie, l’image du jour, c’est celle d’un Cessna qui a atterri en catastrophe sur une autoroute près de Budapest, heureusement sans provoquer d’accident. Une enquête devra déterminer les causes de cette atterrissage forcé mais il pourrait être dû à un avarie du moteur. Le pilote est sain et sauf." Vidéo sur euronews.com

CryptTalk, l’appli qui nargue les « grandes oreilles »

"CryptTalk est une trouvaille magyaro-suédoise que James Bond n’aurait pas reniée. Ce logiciel pour smartphone protège appels et SMS des écoutes grâce à une technologie appréciée des services secrets.
(De Budapest) Au commencement était Megafon, un Skype à la hongroise créé en 2002. Une époque où s’envoyer des wizz et des « ptdr » sur MSN était le summum du cool jusqu’à l’éveil de Facebook.
L’idée vient de Szabolcs Kun, ingénieur informaticien magyar formé à Berlin et Budapest. Szabolcs se spécialise dans les télécoms et la « confidentialisation » des conversations. Son compatriote Attila Megyeri dirige l’un des trois leaders des centres d’appels en Europe centrale. Ils se rencontrent en 2007 et imaginent des canaux de discussion évitant les serveurs fliqués. L’essence même de l’appli CryptTalk." La suite sur rue89.nouvelobs.com

La Hongrie est favorable à l'idée que le statut d'économie de marché soit accordé à la Chine, selon Szijjarto

"La Hongrie est favorable à l'idée que le statut d'économie de marché soit accordé à la Chine, a annoncé lundi le ministre hongrois des Affaires étrangères et du Commerce à Godollo - à une trentaine de kilomètres de la capitale - après y avoir assisté à un événement, a rapporté l'agence de presse hongroise MTI.
Le point de vue du gouvernement hongrois est que la coopération économique entre l'Europe et la Chine peut progresser, et c'est très important pour la Hongrie, a-t-il dit." La suite sur china.org.cn

Hongrie: l'opérateur doute de la rentabilité du projet nucléaire de Paks

"Budapest - L'opérateur de la centrale nucléaire hongroise de Paks, la société nationale d'électricité MVM, a indiqué lundi douter de la rentabilité des deux nouvelles tranches que le gouvernement de Viktor Orban prévoit d'y construire en partenariat avec la Russie, un projet controversé.

A cause du développement des ressources renouvelables, nous voyons clairement que les prix de l'énergie vont diminuer dans mégawattsle futur, a estimé le PDG de MVM, Peter Csiba, dans un entretien accordé au premier quotidien du pays, le Népszabadság.

Chiffrée à 12,5 milliards d'euros, la construction de deux nouveaux réacteurs de 1.200 mégawatts (MW) chacun est basée sur un prix prévisionnel de l'électricité compris entre 57 et 65 euros le MW/heure, a rappelé M. Csiba.

Or si les prix de gros étaient à 90-100 euros le MW/h il y a encore peu, nous en sommes aux alentours de 30 euros actuellement, du fait de la chute des produits pétroliers et de l'essor des renouvelables, a souligné le PDG, qui a indiqué préférer des investissements dans les énergies vertes." La suite sur romandie.com

La Hongrie renforce sa clôture antimigrants à la frontière serbe

"La Hongrie a entrepris de renforcer sa clôture antimigrants à sa frontière serbe en raison d'une augmentation du nombre de réfugiés depuis la fermeture du camp d'Idomeni par la Grèce, a annoncé aujourd'hui un haut responsable gouvernemental.

"A la suite de la suppression du camp de réfugiés d'Idomeni la semaine dernière, le nombre de réfugiés qui essayent de traverser la clôture hongroise a augmenté", a déclaré György Bakondi, responsable du ministère de l'Intérieur chargé de la lutte contre les migrants clandestins." La suite sur lefigaro.fr

Football - La Hongrie, 30 ans après

"A J-11 du début de l’Euro 2016, beIN SPORTS vous propose un focus sur les 24 nations. Aujourd’hui, retour sur la Hongrie qui fait son retour 30 ans après.
Ils attendaient ça depuis 30 ans. Trente longues années que la Hongrie, grande nation du football d’antan, trépignait d’impatience à l’idée de disputer à nouveau une grande compétition. Leur dernière participation datait de 1986 et une élimination prématurée lors de phase de poules de la Coupe du Monde.
Pour retrouver trace des Mágikus Magyarok à un championnat d’Europe, il faut alors remonter à 1972. Autant dire que le ticket décroché pour l’Euro 2016 par les Hongrois était quasiment inespéré. Dans un groupe relativement homogène (Roumanie, Irlande du Nord, Finlande, Grèce et Iles Féroé), les hommes de Bernd Storck ont réalisé un parcours plutôt honorable (4 victoires, 4 nuls et 2 défaites). Insuffisant cependant pour se qualifier directement. Troisième de sa poule, la Hongrie a dû passer par la case « barrages » dont elle s’extirpera assez facilement avec deux succès face à la Norvège. Seul bémol de ces éliminatoires, le peu de buts inscrits." La suite sur beinsports.com

Les matchs à venir :
Samedi 14 juin (18h) :             Autriche / Hongrie à Bordeaux
Mercredi 18 juin (18h) :           Islande / Hongrie à Marseille
Dimanche 22 juin (18h) :         Hongrie / Portugal à Lyon

lundi 30 mai 2016

Air Algérie s’envole vers Budapest

"La compagnie aérienne nationale algérienne a annoncé qu’elle reliera à partir de septembre Alger à Budapest, capitale de Hongrie.
Cette nouvelle liaison sera effective à partir du 11 septembre prochain avec des vols opérés en Boeing 737-600 jusqu’au 29 octobre 2016, et configurés pour accueillir 101 passagers (16 en classe Affaires et 85 en classe Economie)." La suite sur anacgabon.org

Handball - Ligue des champions : Kielce au sommet de l'Europe au bout d'un match fou

"Mené de neuf buts à quinze minutes de la fin par Veszprem, Kielce a opéré un incroyable retour pour décrocher, aux tirs au but (35-35, 4-3 tab), sa première Ligue des champions.
A quinze minutes de la sirène, Veszprem avait match gagné. Le club hongrois menait de neuf longueurs (28-19) et se dirigeait vers un sacre aisé. Mais Kielce a alors réussi l'impossible en éteignant l'attaque de Veszprem, jusqu'alors en démonstration, passant un extraordinaire 9-0 pour faire de ce duel jusqu'alors monotone une finale qui restera dans les mémoires." La suite sur lequipe.fr

dimanche 29 mai 2016

Handball - LDC M : Veszprém assassine les Kielers

"Longtemps portés par une salle qui a atteint des sommets au niveau de l’ambiance avec les plus de 10 000 supporters allemands et les 6 à 7 000 hongrois venus porter leur MKB à bout de voix, Kiel a tutoyé une possible finale dans ce Final Four version 2016. Mais un manque de rotation notamment sur leur star Domagoj Duvnjak a plombé le TWH Kiel dans les prolongations au profit d’un Veszprém beaucoup plus complet sur ses rotations.
Mais dieu que ce match fut emballant sur tous les points… Au-delà de l’ambiance magique, les deux équipes ont rivalisé dans leur envie de faire vivre la balle, ont proposé des alternatives aux problèmes que pouvaient leur poser la défense adverse, mais aussi dans parfois de gros temps faibles qui faisaient basculer le match d’un bout à l’autre de l’échelle des émotions." La suite sur handzone.net

samedi 28 mai 2016

Films hongrois sur Cineuropa.org

244 fiches film disponibles au total. Dernière mise à jour le 26/05/2016. 9 fiches film insérées dans les 12 derniers mois sur le site cineuropa.org

Euro 2016 : l'équipe de Hongrie a choisi Tourrettes dans le Var comme camp de base

"La Turquie a choisi Saint-Cyr-sur-Mer comme camp de base et la Hongrie, Tourrettes ! Le Var sera donc une destination très prisée des footballeurs pour cet Euro 2016. Luxe, calme et volupté pour ces messieurs." La suite sur francetvinfo.fr

« A Budapest 2024, nous voulons toucher les jeunes »

"Les sportifs ont la part belle dans la course aux Jeux de 2024. Après Los Angeles et Paris, la candidature de Budapest a très officiellement lancé sa commission des athlètes (photo du bas). Une respectable brochette de champions formée de 24 membres, plus un membre honoraire, âgés de 31 ans (le gymnaste Krisztian Berki) à 95 ans (la gymnaste Agnes Keleti), où se mélangent assez harmonieusement les gloires du passé et celles du présent, les athlètes olympiques et paralympiques. Selon un communiqué de Budapest 2024, cette commission pèse d’un bon poids en or, ses membres totalisant environ un quart des 168 titres olympiques remportés par la Hongrie depuis la création des Jeux." La suite sur francsjeux.com

En Hongrie, faire des bébés, ça rapporte !

"Confrontée à un dramatique recul démographique, la Hongrie mène une politique familiale volontariste qui comprend notamment un programme de soutien financier aux futures familles nombreuses. Les couples qui s’engagent à avoir trois enfants dans les dix ans touchent l‘équivalent de 32.000 euros à condition qu’ils fassent construire leur logement. Une initiative du gouvernement ultraconservateur de Viktor Orbán jugée volontariste par les autres, intrusive dans la vie privée par les autres.
A Öttömös, un village du Sud de la Hongrie, l‘école ne connaît pas les classes surchargées. Le nombre d‘élèves y est en baisse comme ailleurs dans le pays. La faute à un faible taux de natalité qui explique notamment le recul démographique auquel est confronté le pays. Sa population est ainsi passée sous la barre des dix millions d’habitants en début d’année." La suite sur euronews.com

Michael Haydn et Mozart: deux amis de Salzbourg célébrés dans un même concert à Budapest

Par Pierre Waline
"De cinq ans le cadet de Joseph, Michael Haydn ne jouit pas, loin de là, de la même célébrité que son frère. Certes, l’oeuvre que nous a laissé Joseph Haydn le place au rang des plus grands dans l’histoire de la musique. Malgré tout, il ne faudrait pas que la gloire de l’aîné fasse pour autant oublier les qualités du cadet. Car Michael Haydn fut à l’époque un compositeur hautement apprécié. Ami de Mozart, il fut entre autres le professeur de Weber et de Diabelli. Mozart qui fit le plus grand éloge de ses compositions. Notamment dans le domaine de la musique religieuse.
On n’en sera donc que plus reconnaissant aux musiciens de l’orchestre Orfeo et à leur chef György Vashegyi  d’avoir inscrit une oeuvre de Michael Haydn au programme de leur concert donné ce week-end à Budapest. En nouvelle création mondiale, l’oratorio  „Campagne et victoire de l’empereur Constantin Ier” (Kaiser Constantin I. Feldzug und  Sieg)  fut composé en 1769. „Nouvelle création”, car l’oeuvre ne fut jamais jouée depuis. Une oeuvre qui commémore la victoire de l’empereur Constantin sur son rival sanguinaire Maxence, persécuteur des chrétiens." La suite sur francianyelv.hu

vendredi 27 mai 2016

La procédure lancée par la Commission doit sonner le glas de la ségrégation des Roms dans les écoles hongroises

"Bruxelles et Budapest – 26 mai 2016
La décision de la Commission européenne de lancer une procédure au sujet de la discrimination systémique qui touche les enfants roms en Hongrie doit contribuer à mettre un terme définitif à l'injustice qui perdure depuis des générations dans le pays, a déclaré une coalition d'organisations de défense des droits humains jeudi 26 mai 2016.
Cette procédure est lancée après que des organisations de défense des droits humains, dont Amnistie internationale et le Centre européen pour les droits des Roms, ont révélé de nombreux éléments indiquant que les enfants roms sont en butte à une discrimination et une ségrégation persistantes au sein du système éducatif hongrois." La suite sur amnistie.ca

Le mauvais temps a chassé les Mongols de Hongrie en 1242

"Les historiens se perdaient en conjectures sur les raisons du retrait subit des Mongols de Hongrie en 1242. Des chercheurs de Suisse et des États-Unis livrent une nouvelle hypothèse jeudi dans Nature Scientific Reports: le mauvais temps.
Nicola Di Cosmo, expert en histoire d'Asie orientale à l'Institute for Advanced Study de Princeton (États-Unis) et Ulf Büntgen, dendrochronologue à l'Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage (WSL) à Birmensdorf (ZH), ont collecté et étudié des sources écrites et des séries dendrochronologiques pour la période s'étendant de 1230 à 1250.
En combinant ces données, ils ont constaté que les étés chauds et secs de 1238 à 1241 ont été suivis début 1242 par des conditions météorologiques froides et humides." La suite sur romandie.com

Dans une Hongrie minée par la xénophobie, des ados au secours des migrants

"En Hongrie, un groupe de quatre lycéens, de 17 ans à peine, a monté un collectif pour distribuer nourriture, jouets et vêtements dans les villages roms défavorisés et les camps de migrants. Une initiative qui détonne, dans un pays où le gouvernement est ouvertement xénophobe et où l’action caritative est balbutiante.
À l’été 2015, à Budapest, la gare internationale de Keleti s’est transformée en véritable campement de fortune accueillant de très nombreux migrants. Dans des conditions d’hygiène déplorables, plusieurs centaines de réfugiés, pour beaucoup venus de Syrie, attendaient une éventuelle réouverture des lignes internationales pour gagner l’Allemagne.
Domonkos Sera et Lili Hanna Feher, deux lycéens de Budapest âgés de 17 ans, ont décidé de leur venir en aide. En septembre, la gare a été évacuée, mais les deux jeunes ont voulu poursuivre leur engagement. Avec deux autres camarades de lycée, ils ont alors créé le collectif Most (Maintenant, en hongrois), afin de venir en aide aux plus démunis." La suite sur  observers.france24.com

Le Fidesz cible George Soros, son «premier opposant»

"Vendredi dernier, prié de réagir aux critiques de Bill Clinton concernant la dérive autocratique des régimes hongrois et polonais, Viktor Orbán s’en est pris vertement à l’homme d’affaire hongro-américain George Soros, l’accusant de constituer en Europe centrale une « puissance de l’ombre » chargée d’affaiblir la souveraineté des États. Hier sur ATV, János Lázár est allé plus loin dans la rhétorique du complot. Selon le chef de cabinet du premier ministre hongrois, les services secrets du pays détiendraient des documents prouvant les liens entre Soros et des organisations d’opposition." La suite sur hu-lala.org

jeudi 26 mai 2016

Une chanson à l’occasion de la journée mondiale de la Sclérose en plaques

"The Ruling Passion est un groupe hongrois dont cette chanson parle d’une grave maladie : la sclérose en plaques. Alors que se déroule la vidéo on comprend que le chanteur, Zoltan Nagy en souffre. Il a voulu écrire une chanson au sujet de cette « compagne aux mille facettes » comme il le dit lui même, mais pas une chanson triste.
Zoltan Nagy : « Je voulais envoyer un message positif à ceux qui souffrent de la même maladie. Je ne voulais pas quelque chose de négatif. Les chansons tristes, lyriques vous font pleurer et je voulais écrire quelque chose d’encourageant, de vraiment encourageant. »
Avant sa maladie, Zoltan chantait dans un groupe rock. La maladie a mis un terme à cette période. Il s’est senti coupable d‘être malade. Pendant deux ans il a continué à travailler jusqu‘à ce qu’il soit contraint à rester sur un fauteuil roulant. C‘était il y a quatre ans. Il vit désormais chez ses parents et ne sort que très peu." La suite sur euronews.com

Les sanctions ne feront pas reculer la Russie

"La pression des sanctions économiques ne peut pas pousser les autorités russes à renoncer à leurs intérêts nationaux, a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov au quotidien hongrois Magyar Nemzet dans une interview parue mercredi.
Sergueï Lavrov souligne également que la Russie n'a évoqué aucune condition d'annulation des restrictions. "L'UE a assimilé la levée des sanctions à l'accomplissement des Accords de Minsk par la Russie, rappelle le ministre russe. C'est absurde car notre pays n'est pas un acteur du conflit en Ukraine. Une telle formulation ne fait qu'encourager Kiev à saboter impunément la mise en œuvre de ces accords. Les relations UE-Russie sont aujourd'hui otages de la ligne irresponsable des autorités ukrainiennes." La suite sur sputniknews.com

COP21 – La Hongrie ratifie l’accord sur le climat

"La Hongrie s’honore d’être le premier pays de l’UE à avoir approuvé la ratification de l’accord de Paris sur le climat.
Les députés hongrois ont voté à l’unanimité en faveur de la ratification du traité, mardi 24 mai. Des sites d’actualités pro-gouvernementaux se félicitent de ce que la Hongrie soit le premier pays de l’Union européenne à le faire." La suite sur hu-lala.org

Sanctions russes : la Hongrie tiraillée entre ses alliances et ses besoins économiques

"Budapest par la voix de son chef de la diplomatie a fait savoir qu’elle était opposée à de nouvelles sanctions automatiques contre la Russie, un marché très important pour elle en termes d‘échanges commerciaux.
La Hongrie réclame concertation et transparence au niveau européen. Une position qui intervient au moment de la visite du ministre russe des Affaires étrangères Serguei Lavrov : “Nous avons tout ce dont nous avons besoin pour résoudre les difficultés objectives causées par les sanctions, pour moins dépendre des conditions politiques actuelles, surtout quand cela est causée par des mouvements anti-russes de certains dirigeants occidentaux.” La suite sur euronews.com

Hongrie : prière pour les soldats tombés pour protéger la mer et les îles

"Budapest (VNA) - Une cérémonie de prière pour les soldats morts pour protéger la mer et les îles du Vietnam a été récemment organisée à la pagode Tue Giac, à Budapest, avec la participation de centaines de fidèles bouddhistes et de Vietnamiens établis en Hongrie.
Il s’agit de la 2e cérémonie organisée depuis le début de l’année par l’Association des bouddhistes vietnamiens en Hongrie afin de rendre hommage aux soldats tombés pour protéger la souveraineté maritime et insulaire du pays." La suite sur vietnamplus.vn

Des opérateurs insistent sur les opportunités d'investissement en Algérie et en Hongrie

"ALGER - Des opérateurs économiques et des responsables ont souligné mercredi à Alger, lors d'une rencontre d'affaires algéro-hongroise, la nécessité de saisir les opportunités de partenariat et d'investissement existant dans les deux pays notamment dans les domaines d'agriculture, d'agroalimentaire et de recherche scientifique et de les élargir à l'avenir pour englober l'industrie mécanique et les technologies nouvelles.
Lors d'un Forum économique qui a regroupé un nombre important d'hommes d'affaires des deux pays et cinq entreprises représentant plusieurs centres de recherche en Hongrie, le vice-président de la Chambre algérienne de commerce et d'industrie, Riyadh Ammour, a affirmé que la rencontre contribuait à la relance des relations économiques bilatérales qui avaient atteint leur apogée durant les années 70 et 80 puis connu un recul ces dernières vingt années." La suite sur aps.dz

Science - Découverte d’une 5e force de la nature par un laboratoire hongrois ?

"Une expérience de laboratoire en Hongrie a découvert une anomalie dans la désintégration radioactive qui pourrait être la signature d’une 5e force fondamentale inconnue de la nature si les preuves résistent aux analyses.
Attila Krasznahorkay de la Hungarian Academy of Sciences et ses collègues ont publié leurs résultats surprenants en 2015 sur arXiv et dans la revue Physical Review Letters (Papier complet via Sci-Hub) en janvier 2016. Ce papier suppose l’existence d’un boson de lumière qui est 34 fois plus lourd qu’un électron et ce papier a été totalement négligé par les scientifiques pendant des semaines.
Mais le 25 avril 2016, un groupe de physiciens théoriciens donne de la visibilité au papier en publiant leur propre analyse sur arXiv. Les théoriciens ont montré que les données n’entraient pas en conflit avec des expériences précédentes et ils ont conclu que cela pourrait être la preuve d’une 5e force fondamentale. Nous l’avons ramené de l’obscurité selon Jonathan Feng de l’université de Californie et auteur du nouveau papier." La suite sur housseniawriting.com

mercredi 25 mai 2016

La Hongrie refuse de proroger automatiquement les sanctions antirusses

"La Hongrie se prononce toujours contre la prorogation automatique des sanctions antirusses adoptées par l'UE.
La Hongrie a décidé de ne pas reconduire automatiquement les sanctions antirusses, a déclaré le chef de la diplomatie hongroise Peter Szijjarto lors d'une conférence de presse avec son homologue russe Sergueï Lavrov.
"Nous n'accepterons pas l'application de la procédure automatique. Nous souhaitons une discussion et une décision au niveau politique le plus haut possible", a indiqué le ministre au terme de la rencontre avec son homologue russe à Budapest." La suite sur sputniknews.com

Célébrités et architectes du Quartier juif de Budapest

L'association Óvás! - L'association de défense du Quartier juif de Budapest vient de réaliser un site web (en langue hongroise) où seront répertoriés un certain nombre d'immeubles remarquables du Quartier juif de Budapest. Ce site est d'ores et déjà opérationnel et peut être consulté à l'adresse lathatatlan.ovas.hu/On y trouve une description avec photos des bâtiments, les noms de leurs maîtres d'ouvrage, des architectes et des sculpteurs qui les ont réalisés et des célébrités qui les ont habités. Ce site déjà bien fourni avec 67 bâtiments sera progressivement enrichi pour arriver à 200 bâtiments d'ici l'an prochain.

Atlatszo, le Mediapart hongrois, se bat pour son indépendance

"Atlatszo est l’un des rares médias hongrois à se consacrer au journalisme d’investigation. Farouchement indépendant, il prône la transparence de la vie politique. Dans son viseur notamment, la corruption et les dépenses publiques, au prix de nombreux procès.
Coups de téléphones et bruits de clavier résonnent ce vendredi à la rédaction d’Atlatszo, à Budapest. Les journalistes de ce média en ligne ont les yeux rivés sur leurs ordinateurs. Un drapeau de l’Union européenne est accroché à une tringle à rideaux. Dans un coin, les prix remportés par la rédaction, qui revendique son statut d’organisation non gouvernementale et son rôle de chien de garde de la vie publique hongroise.
A l’origine de ce pure player créé en 2011, son rédacteur en chef, le journaliste Tamas Bodoky. A ses débuts, Atlatszo n’avait pas de locaux. Les conférences de rédaction se déroulaient chez Tamas. Petit à petit, l’équipe s’est installée dans un studio, puis dans un deux-pièces, avant de poser ses valises dans l’appartement trois-pièces qu’il occupe aujourd’hui, avec le bureau du rédacteur en chef, une salle de réunion – surtout pour recevoir les sources – et une salle de rédaction." La suite sur budapress.fr

A la frontière serbe, un maire retranche son village derrière des barbelés

"La petite ville d’Ásotthalom, à l’extrême sud de la Hongrie, partage une vingtaine de kilomètres de frontière avec la Serbie. Depuis le 15 septembre, celle-ci est matérialisée par des grillages et barbelés qui barrent la route des migrants. Au grand soulagement de son maire d’extrême-droite, László Toroczkai.
« Alors là vous avez la boulangerie, ici le lycée professionnel. A votre droite, c’est la maison des jeunes… » Barnabás égrène une à une les enseignes d’Ásotthalom, son village natal de 4000 âmes. En dix minutes, et à 30 km/h, le 4X4 de Barnabás fait le tour de la commune. Un modeste Wisteria Lane hongrois, où chaque maison possède son jardin à la pelouse parfaitement entretenue. Le garde forestier de 26 ans s’engage dans un chemin de terre, à travers les arbres. Direction la frontière, à une dizaine de kilomètres. Barnabás roule tranquillement, presque nonchalamment. Tout est calme ici et le guide improvisé a l’habitude de balader les journalistes." La suite sur budapress.fr

Le Caribbean Budafest... en Hongrie

"Du 12 au 16 mai, près d'une centaine de festivaliers antillais se sont réunis en plein centre de Budapest, capitale hongroise hautement festive. Avec DJ Killerz et Madahouse (DJ Dan et DJ Noss) tout droit venus de Martinique, les organisateurs ont donné à ce séjour une véritable ambiance caribéenne avec la présence de dancehall queens hongroises.
Boatparty sur le Danube, busparty au coeur de la ville, « before » et sorties dans les lieux les plus prisés de la vie nocturne hongroise se sont succédé à un rythme effréné.
Le caribbean Budafest : pourquoi, comment ? Kévin et Meddy Breleur, organisateurs de l'événement, ont brillamment tenu ce pari un peu fou né trois mois plus tôt. « Créer un mélange des cultures » sur fond de vie nocturne animée et de découvertes de la ville, tel était le leitmotiv de ces deux frères complices, récemment installés en Hongrie et amoureux de la capitale." La suite sur martinique.franceantilles.fr

Natation : la Hongrie sur le toit de l’Europe

"Les Championnats d’Europe de natation de Londres ont été placés sous les couleurs hongroises.
Car en remportant dix médailles d’or, quatre médailles d’argent et cinq de bronze, la Hongrie a largement dominé les débats dans les bassins londoniens. Devant la Grande-Bretagne, l’Italie, les Pays-Bas…et la France." La suite sur hu-lala.org

Barbara Palvin : captivante en couverture du magazine Marie Claire Hongrie

© Marie Claire Hongrie
"La sublime et jeune Barbara Palvin, prête son image au magazine Marie Claire Hongrie. En couverture du nouveau numéro, le mannequin confirme un peu plus sa place dans le milieu.
Chemise en jeans et décolleté plongeant, la jeune fille n’est plus ! Barbara Palvin est désormais une jeune femme, égérie, top model, charismatique et unique en son genre que tout le monde de la mode s’arrache. En couverture du magazine Marie Claire Hongrie, elle semble décontractée et à l’aise." La suite sur public.fr 

L'entreprise de médecine traditionnelle chinoise d'un couple de Chinois en Hongrie

"Chen Zhen et Wang Fan sont un couple chinois qui ont ouvert une entreprise de médecine traditionnelle chinoise (MTC) à Budapest, la capitale de la Hongrie.
Chen Zhen est titulaire d’un doctorat en sciences médicales. Il est arrivé en Europe centrale en tant que médecin clinique à la fin des années 1980. Alors qu’il travaillait en Hongrie, il a remarqué que les patients se voyaient prescrire des médicaments synthétiques très forts, même dans le cas de maladies bénignes. Or ceux-ci non seulement ont de très puissants effets secondaires, mais ils coûtent aussi très cher. Afin de soulager la douleur des patients, il décida alors d'utiliser la MTC pour les soigner." La suite sur peopledaily.com.cn

Attila József

"Attila József est non seulement l’un des poètes hongrois les plus importants, mais certainement l’une des figures les plus attachantes de la poésie mondiale.
Il est né le 11 avril 1905 à Ferencváros, un faubourg de Budapest. Son père était ouvrier savonnier. Il abandonna la famille quand l’enfant avait trois ans. Sa mère était lavandière et elle eut bien du mal à subvenir aux besoins de ses trois enfants, Attila et ses deux sœurs. Elle dut envoyer le garçon à la campagne, où, jusqu’à sept ans, il travailla comme porcher. (La pauvreté fut une compagne de toute sa vie)." La suite sur blogs.mediapart.fr

Kanye West accusé de plagiat par un rockeur hongrois

"Gabor Presser, un compositeur hongrois, accuse Kanye West d’avoir utilisé l’une de ses œuvres sans lui reverser de droits. Il demande 2,5 millions de dollars de réparation.
Gabor Presser accuse Kanye West d’avoir utilisé son titre «Gyöngyhajú lány», sorti en 1969 pour son single «New Slaves», et notamment pour la dernière partie du morceau." La suite sur directmatin.fr

La Hongrie sort de la catégorie spéculative - grâce à Orbán ?

" La suite sur L'agence de notation Fitch a relevé la note souveraine hongroise en catégorie investissement. Le pays avait été relégué en catégorie spéculative en 2011. De quelle façon la politique économique du Premier ministre Viktor Orbán a-t-elle influé sur la note souveraine du pays ? Les médias magyars sont divisés sur la question.

Magyar Idök 23 mai 2016
Une notation amplement méritée Sous l’égide de Viktor Orbán, la Hongrie a connu un développement impressionnant, si bien que le relèvement de la note du pays est mérité, se réjouit le journal progouvernemental Magyar Idők" La suite sur eurotopics.net

mardi 24 mai 2016

Les arbres "s’endorment" la nuit

"En utilisant des lasers pour surveiller les bouleaux, des chercheurs ont révélé des changements physiques sur ces arbres qui ressemblent au sommeil.
La prochaine fois que vous décidez de faire une promenade de nuit à travers la forêt, ne faites pas de bruit. Les arbres dorment.
Cette découverte fascinante a été révélée par une équipe de scientifiques de l'Autriche, de la Finlande et de la Hongrie qui voulaient savoir si les arbres suivaient les cycles jour / nuit, similaires à ceux observés sur les petites plantes." La suite sur sputniknews.com

Metafora Littérature 25 juin 2016 à 19h Institut hongrois

Institut hongrois 92, rue Bonaparte 75006 Paris
Informations : accueil@instituthongrois.fr
+33 1 43 26 06 44

Depuis six ans des parisiens et aubois se retrouvent régulièrement au domaine du Tournefou pour participer à l’atelier Mots & Expression* dirigé par Sophie-Marie Bouts et Philippe Brame. Ils feront escale le 25 juin dans la grande salle de l’Institut Hongrois pour vous donner à voir et à entendre quelques unes de leurs créations, parfois inspirées de la poésie hongroise du 20e siècle, ainsi que des extraits d’Attila József, János Pilinszky, Loránd Gáspár. Après la représentation, un verre de l’amitié sera proposé.

* L’atelier Mots & Expression a lieu au Domaine du Tournefou plusieurs fois par an, Il propose une expérience joyeuse de la dimension poétique qui se cache en chacun de nous. Week-end de lecture, d’écriture et d’expression ouvert à tous les amateurs de nouveaux horizons du langage et de l‘écriture. Chaque session est un bol d’air, l’occasion de mettre un espace vert dans sa matière grise … 

lundi 23 mai 2016

Tiwayo remporte la finale du tremplin Sziget et s'envolera pour Budapest !

La finale du tremplin francophone du Sziget Festival - en partenariat avec Virgin Radio - a fait salle comble ce vendredi 20 mai au Point Éphémère à Paris. Après 3 premiers concerts époustouflants d'Ulysse, Freaky Time, Oz Corporation, c'est le groupe Tiwayo qui l'a emporté en clôturant l'événement devant un public déchaîne.

Pour découvrir son clip officiel "Too Young", cliquez ici !

Merci à vous d'être venus si nombreux ❤ ! On vous donne rendez-vous cet été devant la Europe Stage pour découvrir son live inédit ! 

Les Hongrois sont en faveur d’un revenu de base

"Peu à peu, le débat autour de l’introduction d’un revenu de base prend pied en Hongrie. Et il se trouve que les Hongrois y sont très favorables, à priori, selon les résultats d’une étude menée par l’institut Republikon.
Il ne s’agit QUE d’un sondage mené auprès de mille personne, aussi représentative que possible de l’ensemble de la population hongroise, et les modalités de mise en œuvre d’un tel revenu de base ne sont pas explicitées aux répondants. Or l’on sait que de ces modalités dépendent la nature de ce revenu de base (social ? libéral ? Maintien des aides sociales ? etc.)." La suite sur hu-lala.org

Senza sangue | Sans sang, opéra de Péter Eötvös A kékszakállú herceg vára | Le château de Barbe-Bleue, opéra de Béla Bartók

"Il y a quelques années, Raymond Duffaut initialisait un partenariat avec l’Armel Opera Festival. Il s’agit d’une épreuve annuelle ayant lieu à Budapest et à Paris dans le cadre de laquelle concourent cinq productions d’ouvrages lyriques contemporains, provenant de cinq pays. Ainsi le public d’Opéra Grand Avignon put-il découvrir au fil du temps les spectacles lauréats : The secret agent de Michael Dellaira, A death in the family de William Mayer, Laika, the Spacedog de Russell Hepplewhite, enfin Le braci de Marco Tutino, d’après Les braises, roman de Sándor Márai (A gyertyák csonkig égnek, 1942).
Cette fois, l’institution provençale tentera elle-même sa chance en Hongrie à la fin de juin – souhaitons-lui donc bonne chance –, avec ce spectacle* qui unit Le château de Barbe-Bleue de Bartók à la création mondiale du nouvel opéra de Péter Eötvös, livré il y a tout juste un an en version de concert à Cologne. Senza Sangue s’inspire de la seconde partie du bref récit éponyme publié par le romancier piémontais Alessandro Baricco en 2002. Comme à son habitude, Eötvös respecte la langue d’origine : il conçut son œuvre sur un livret que Mari Mezei écrivit pour lui en italien." La suite sur anaclase.com

Samedi 4 juin: Projection de courts dessins animés pour adultes et enfants et rencontre avec leur auteur, Péter Váczi à Aix-en-Provence

10h30 Fondation Vasarely. Entrée libre, inscription préalable et renseignements: asso-hongroise-provence@live.fr

Mercredi 1er juin : Rencontre avec Károly Méhes à Aix-en-Provence

Lecture de nouvelles pour enfants, en français et en hongrois, de cet écrivain hongrois de Pécs. Atelier de décoration de gâteaux traditionnels.
De 14h30 à 16h30.
Librairie Oh ! Les papilles, 25 rue des Cordeliers
.
Entrée libre, inscription dans la limite des places disponibles au 04 42 93 12 76 ou à la librairie. En partenariat avec l’Association Hongroise de Provence.

Mercredi 25 mai : concert jazz "Bartók Impressions" à Aix-en-Provence

Mathias Lévy – violon ; Miklós Lukács – cymbalum ; Mátyás Szandai - contrebasse
19h, fondation Vasarely.
Entrée libre. Renseignements au 04 42 91 92 98
Avec le soutien de l’Institut Hongrois de Paris

Derrière les barbelés de Röszke, le dernier espoir des migrants aux portes de l’Europe

"Une centaine de migrants se sont échoués dans la ville hongroise de Röszke, à la frontière serbo-hongroise, bloqués par des kilomètres de barbelés. Installés dans un campement de fortune, ils attendent avec lassitude de franchir le tourniquet qui leur ouvrira les portes de l’Europe.
De la poussière et des barbelés. Sous une chaleur assommante, un couple de vieillards, assis sur une couverture les traits marqués par la fatigue, regardent le triste spectacle qui se déroule devant leurs yeux. Un jeune homme construit une tente de fortune avec des bouts de bois et des couvertures. Le linge sèche sur les barbelés. Un père porte sa fille. Elle a été malade toute la nuit, des larmes coulent de ses grands yeux bleus. Puis un éclat de rire. Deux enfants jouent à se faire des bisous à travers les fils de fer. A Röszke, ils sont les seuls à encore trouver la force de s’amuser." La suite sur budapress.fr

Le parcours ubuesque pour approcher une zone de transit à la frontière serbe

"En voyage en Hongrie, un sujet sur la situation des migrants bloqués à la frontière serbo-hongroise semble incontournable pour des journalistes. Nous sommes trois à avoir tenté l’aventure, confiants et sans se douter du jeu de piste qui nous attendait pour approcher la zone de transit de Röszke.
Vendredi, départ 6h30, pour un convoi exceptionnel. Pour nous, c’est direction Röszke, un village du sud de la Hongrie. Objectif: faire un reportage dans la zone de transit pour migrants. Appareil photo, carnet, sac à dos, bouteille d’eau, nous étions parés. Deux heures de route nous attendent depuis Budapest.
Nous arrivons à Röszke à 8h30. Sous un abribus, une petite pancarte verte attire notre attention. « Amis chasseurs et pêcheurs, en cas de problème avec les migrants, appelez le numéro vert de l’armée. » Charmant accueil." La suite sur budapress.fr

Championnats d'Europe: David Verraszto remporte le 400m 4 nages

"David Verraszto a dominé la finale du 400m 4 nages des Championnats d'Europe ce dimanche à Londres. Le Hongrois a devancé Richard Nagy.
Grosse performance pour David Verraszto. Le Hongrois a remporté le 400 m 4 nages des Championnats d'Europe ce dimanche. Avec un chrono de 4'13''15, il a devancé le Slovaque Richard Nagy (4'14''16) et l'Italien Federico Turrini (4'14''74)." Source : lequipe.fr

A Budapest, les magasins rouvrent le dimanche sans enthousiasme

"Depuis mi-avril, les magasins hongrois sont à nouveau autorisés à accueillir le public le dimanche. Mais dans les rues de Budapest, les clients comme les vendeurs ne semblent pas encore avoir pris le pas.
Ce dimanche après-midi, Dalma, une jeune vendeuse du magasin de vêtements Nubu, situé au cœur du centre-ville de Budapest dans la rue Andrássy, trouve le temps long. Dans sa boutique de la capitale hongroise, les clients se font rare. « À tout casser, on a dû recevoir dix personnes aujourd’hui. C’est très peu, on en a beaucoup plus le samedi et le reste de la semaine. Je pense que les gens n’ont pas encore intégré qu’ils pouvaient venir faire du shopping », raconte-t-elle, en discutant avec son collègue pour tuer l’ennui." La suite sur budapress.fr

La Hongrie détrône la Grande-Bretagne chez elle

"La Hongrie, avec ses stars Laszlo Cseh et Katinka Hosszu, est devenue première nation européenne de natation en concluant l'Euro 2016 avec 10 médailles d'or, dimanche à Londres, sur les terres de la Grande-Bretagne, sacrée deux ans plus tôt. A moins de 3 mois des Jeux olympiques à Rio (5-21 août), les Hongrois ont collecté un total de 19 médailles, dont 10 en or contre 22 médailles pour les Britanniques mais seulement 7 en or." La suite sur lefigaro.fr

dimanche 22 mai 2016

Championnats d'Europe: Boglarka Kapas remporte le 400m

"Boglarka Kapas poursuit sa razzia: la Hongroise a remporté sa quatrième médaille d'or des Championnats d'Europe de Londres ce dimanche, cette fois sur 400m nage libre.
Boglarka Kapas enchaîne ! Après avoir dominé le 800 m, le 4x200 m et le 1 500 m des Championnats d’Europe, la Hongroise s’est adjugée l’or sur 400 m nage libre ce dimanche. Avec un chrono de 4’03’’37, elle a largement devancé Jazmin Carlin (4’04’’85) et Mireia Garcia Belmonte (4’06’’89)." Source : lequipe.fr

Si Paris m’était conté... (à propos de la sortie - en hongrois- d’un nouvel ouvrage sur Paris)

Par Pierre Waline
„Rajoutez deux lettres à Paris et vous aurez le Paradis”disait Jules Renard. Boutade habile, certes, mais exagérée. Si Paris peut faire l’objet de mille comparaisons parfois des plus flatteuses, ce n’est pas au „paradis” que je penserais pour la qualifier. Car, en regard des nombreuses déclarations d’amour dont elle peut se flatter, Paris peut également faire l’objet de critiques, parfois dures et amères. Quoi qu’il en soit, aimée ou tenue en aversion (...jalousée?...), voilà une ville qui ne laisse pas indifférent. S’il fallait dresser un catalogue des ouvrages consacrés dans le monde à Paris, celui-ci occuperait sans nul doute plusieurs volumes bien épais. Les ouvrages disponibles en langue hongroise n’étant pas en reste. Mais pour combien d’ouvrages de réelle qualité? Parmi ceux récemment parus, je citerai la touchante confession de Kati Marton „Párizs, szerelmeim története” („Paris, ville de mes amours”), véritable déclaration d’amour." La suite sur francianyelv.hu

Football - Euro 2016: Kiraly, le vétéran au légendaire pantalon

"Plus vieux joueur jamais aligné à un Euro, le gardien hongrois Gabor Kiraly (40 ans) se distingue tant par ses arrêts décisifs que par son éternel pantalon de survêtement gris, qu'il a traîné durant près de vingt ans dans les championnats allemand et anglais.
Petite bedaine, crâne dégarni et bas de jogging trop large: Kiraly, qui a fêté ses 40 ans le 1er avril, arbore plus un look de joueur du dimanche que de portier international." La suite sur rtbf.be

Natation - Cseh titré en 100 m pap', Pellegrini reine du 200m NL

"Le Hongrois Laszlo Cseh est devenu champion d'Europe du 100 m papillon, samedi à Londres, en 50 sec 86/100e.
L'argent revient au Polonais Konrad Czerniak en 51.22 et le bronze au Français Mehdy Metella a terminé en bronze en 51.70.
Laszlo Cseh avait déjà été sacré sur 200 m papillon jeudi, la discipline où il avait remporté le Championnat du monde à Kazan en 2015." La suite sur rtbf.be

Sacré en 1936, le plus vieux médaillé olympique est mort

"Il était le plus vieux champion olympique encore vivant... Sandor Tarics, médaillé d'or avec l'équipe de water-polo de Hongrie en 1936 aux jeux Olympiques de Berlin (Allemagne), est décédé à l'âge de 102 ans, a annoncé ce samedi le comité olympique hongrois.
Sandor Tarics, né en 1913 à Budapest, est mort dans sa maison de San Francisco (Etats-Unis), précise l'instance sportive hongroise sur son site internet. Ingénieur de profession, il avait quitté la Hongrie en 1948 pour fuir l'arrivée au pouvoir du Parti communiste." La suite sur leparisien.fr

Ferencvaros scanne les veines de ses supporteurs pour lutter contre les hooligans

"Difficile pour le football hongrois en pleine renaissance de se séparer de l’image gênante du hooliganisme qui lui colle à la peau depuis des années. A l’heure où les joueurs relèvent la tête sur le terrain, le champion national a choisi la technologie pour apaiser les gradins.
"Main gauche s’il vous plaît. Merci. Maintenant la droite. C’est bon, vous pourrez acheter vos places." Fini l’époque du simple ticket à code-barre. Pour accéder à un match de football du champion hongrois, Ferencvaros, il faut littéralement montrer patte blanche. "Tous ceux qui veulent acheter un billet doivent enregistrer leur paume", explique Zoltan Vamos, directeur de l’enceinte du club, la Groupama Arena." La suite sur bfmtv.com 

La Hongrie, solution de repli pour les futurs médecins français

"Les étudiants en médecine français, déçus par leur échec au concours de première année, sont de plus en plus nombreux à tenter leur chance en Hongrie. Pionnière en la matière, l’université Semmelweis de Budapest offre aux étrangers une formation reconnue dans le monde entier. Mais le retour en France reste difficile.
Noémie et Théault font une pause dans leurs révisions. Au programme: anatomie, chimie, latin, le tout en anglais. Les deux étudiants font partie de la cinquantaine de Français venus étudier la médecine à l’université Semmelweis de Budapest. A l’approche des examens et au moment de faire le bilan de leur première année d’étude en Hongrie, les deux amis ne cachent pas leur enthousiasme. Après deux années de médecine de France, ils découvrent une nouvelle façon d’apprendre." La suite sur budapress.fr

samedi 21 mai 2016

Le combat des réalisateurs indépendants hongrois face au modèle Terminator

"Depuis 2011, le producteur américano-hongrois Andrew G. Vajna a pris la direction du fond de financement du cinéma national. En imposant sa culture directement importée des blockbusters hollywoodiens, il a provoqué la colère des réalisateurs indépendants qui s’inquiètent pour leur avenir.

À 74 ans, Kende János a sa carrière derrière lui. Ce prolifique directeur de la photographie a travaillé avec les plus grands et sa filmographie remplit près de trois pages A4, qu’il exhibe fièrement. Depuis 2003, ce petit homme au sourire malicieux a décidé d’arrêter son travail et se consacre désormais uniquement aux cours qu’il délivre à l’École supérieure de théâtre et de cinéma de Budapest. Mais la question de son héritage le taraude. Sur son ordinateur, il fait défiler les photos de ses élèves prises lors de tournages, laissant entrevoir des visages souriants et juvéniles. « Aujourd’hui, il n’est plus possible pour les jeunes cinéastes hongrois de travailler. Ils veulent tous partir à l’étranger, aux Etats-Unis, en Europe de l’Ouest… Ici, il n’y a pas assez d’argent, ils ne peuvent pas réaliser leurs films et ne gagnent pas suffisamment« , regrette-t-il." La suite sur budapress.fr

Un médecin dénonce « l’effondrement » de la psychiatrie en Hongrie

"Dans une lettre ouverte adressée au premier ministre Viktor Orbán, le groupe des « 1001 médecins sans pots de vin », qui s’est constitué pour lutter contre la pratique généralisée des dessous de table dans le domaine de la santé, s’alarme de l’effondrement du système de soins psychiatriques en Hongrie. L’hebdomadaire Vasárnapi Hírek a interviewé le Docteur Péter Álmos, l’un des auteurs de cette lettre*.
Cette lettre a suscité beaucoup moins d’attention que les précédentes. Pourtant, d’une part elle formule des affirmations stupéfiantes à propos des soins psychiatriques, d’autre part elle décrit l’effondrement du système de santé. Ce faible intérêt est-il révélateur du rôle social du secteur psychiatrique ?" La suite sur hu-lala.org

Fitch fait repasser la Hongrie en catégorie investissement


"Fitch a annoncé vendredi avoir relevé d'un cran, à "BBB-", sa note souveraine accordée à la Hongrie, faisant ainsi remonter le pays en catégorie investissement pour la première fois depuis 2012, l'agence de notation évoquant de moindres fragilités de l'économie ainsi qu'un endettement en voie de diminution.
La perspective attachée à cette nouvelle note est stable.
"Une politique budgétaire plus resserrée est allée de pair avec une baisse progressive de l'endettement public", souligné l'agence de notation dans un communiqué." La suite sur zonebourse.com

La Hongrie a commencé sa préparation à l'Euro par un nul

"La Hongrie a entamé sa campagne de préparation pour l'Euro par un nul (0-0) contre la Côte d'Ivoire.
La Hongrie a disputé ce jeudi sa première rencontre de préparation pour l’Euro contre la Côte d’Ivoire. Alignés en 4-3-3, avec un trio Dzsudzsak - Szalai - Gyurcso en attaque, les Hongrois ont été tenus en échec (0-0) par les Ivoiriens au Groupama Arena de Budapest. Un deuxième match amical est programmé, le 4 juin contre l'Allemagne. La Hongrie est dans le groupe F, en compagnie de l'Islande, l'Autriche et le Portugal. Elle jouera son premier match dans la compétition le 14 juin contre l’Autriche à Bordeaux." La suite sur lequipe.fr

Avoir 20 ans et militer pour Viktor Orban

"Eszter Párkányi milite au Fidesz, le parti de Viktor Orban, au sein de Fidelitas, son mouvement de jeunes. Comme elle, plus de 16.000 jeunes Hongrois soutiennent la politique du Premier ministre, tant au niveau national que sur le plan géopolitique.
Rencontre.
Si elle refuse rarement une bière, Eszter ne trinque jamais avec son interlocuteur. Par conviction historique et politique. Ce qui en dit beaucoup sur son caractère. La jeune femme aux cheveux châtains milite au sein de Fidelitas, la branche jeunesse du Fidesz, le parti du Premier ministre hongrois Viktor Orban. "En 1848, après une bataille entre l’Autriche et la Hongrie, les soldats autrichiens ont célébré leur victoire en trinquant avec leurs bières. Depuis, la tradition veut qu’on ne trinque pas en Hongrie. Mais avec un verre de champagne ou de vin, il m’arrive de le faire", concède Eszter Párkányi." La suite sur bfmtv.com

Euro 2016: trois mois de salaire pour assister à trois matches pour les supporteurs hongrois

"Plus de 40 ans après sa dernière qualification pour une phase finale de l’Euro, la Hongrie a décroché son billet pour l’édition 2016. Pour les supporteurs de l’équipe verte et rouge, il s’agit d’un moment unique. Certains sont prêts à d’importants sacrifices économiques pour assister à des rencontres de leur équipe.
"J’attendais ce moment avec impatience." En plein centre de Budapest, dans le bar Bajor Sarok, Ferenc Páll trépigne. Grand fan de football, ce barman de 36 ans va vivre un été particulier. Son équipe nationale, qu’il suit avec ferveur, revient dans la plus haute compétition continentale. Et pour l’occasion, il va faire le déplacement en France pour assister à l’Euro 2016." La suite sur bfmtv.com

En Hongrie, Viktor Orbán ou la crème de l’extrême

"Le Premier ministre hongrois, qui a phagocyté les institutions jusqu’à vassaliser la Banque centrale, est perçu comme un «modèle» par les nationalistes européens.
Les conservateurs au pouvoir en Pologne l’encensent, le chef du gouvernement slovaque l’estime, et pour Heinz-Christian Strache, chef du FPÖ, le parti d’extrême droite autrichien donné gagnant à l’élection présidentielle de dimanche, c’est un «modèle». Le Premier ministre hongrois, Viktor Orbán, fascine. Ce politicien de droite nationaliste, partisan d’un Etat fort, magnétise les droites extrêmes d’Europe. Il a su prendre le contrôle total des médias publics, se tailler une loi électorale sur mesure et phagocyter les institutions démocratiques." La suite sur liberation.fr

Transports : Budapest lance de nouveaux chantiers

"Quelques mois après l’inauguration du réseau maillé de tramway à Buda (fonodó villamos) et quelques jours après l’achèvement de la rénovation de Széll Kálmán tér, le maire de Budapest, István Tarlós, a annoncé hier soir devant la Chambre de commerce américaine le lancement de quatre nouveaux grands chantiers dans la circulation et les transports budapestois.
Ce n’était pas prévu au départ, mais la vétusté de l’ouvrage a contraint les pouvoirs publics à prendre une décision rapide : alors que le pont Petőfi était désigné comme le prochain bénéficiaire d’une complète remise à neuf, notamment après l’épisode des blocs de béton qui s’en sont détachés dans le Danube, c’est finalement le pont de chaînes Széchényi qui fera l’objet de travaux de restauration.  Ceux-ci devront se faire en même temps que la réfection du Tunnel du château, situé dans son prolongement." La suite sur hu-lala.org

vendredi 20 mai 2016

Nouveau projet et nouvelle interface pour HULALA, le média de l’Europe excentrée


Le site d'information HULALA vient d'inaugurer une nouvelle interface pour son site Internet : www.hu-lala.org. Créé en 2009 par trois journalistes freelance basés à Budapest avec pour objectif de construire le média francophone de référence sur la Hongrie, HULALA a désormais pour ambition de couvrir l'ensemble des pays d'Europe centrale, à moyen terme.

Dans un contexte politique marqué par l'irruption d'un bloc de gouvernements réactionnaires (Groupe de Visegrád) ​mené par le hongrois Viktor Orbán et la polonaise Beata Szydło​, HULALA entend documenter et donner à comprendre la trajectoire de ces pays - Pologne, Hongrie, Tchéquie et Slovaquie -, autrefois considérés comme des modèles de transition politique.

HULALA se donne également pour vocation de parler de ces pays, des enjeux auxquels sont confrontées leurs sociétés, et des alternatives concrètes qu'elles inventent et expérimentent. En assumant une information à contre-temps. En mobilisant des contributeurs locaux, en donnant la parole à des militants, des chercheurs, des acteurs ordinaires de la vie quotidienne, nous affichons la volonté de contribuer au décloisonnement du débat européen et de son appropriation par les citoyens.

Contact : Corentin Léotard, rédacteur en chef. hulala.org@gmail.com
Soutenir financièrement hulala

Natation - VIDEO. Cseh Laszlo au-dessus du lot sur 200m papillon

"Le Hongrois Czeh Laszlo domine outrageusement sa discipline et l'a encore démontré aujourd'hui. En finale du 200m papillon, le nageur s'est littéralement envolé et n'a laissé aucune chance à ses adversaires. Il s'est adjugé du titre de champion d'Europe en 1'52"91, à 21 centièmes de son record d'Europe. Derrière lui, le Danois Viktor Bromer prend la deuxième place (1'55"35), juste devant un autre Hongrois, Tamas Kenderesi (1'55"39)." Vidéo sur francetvsport.fr

Théâtre : ce qu'un dramaturge hongrois nous criait à la face il y a cent ans

"Liliom (ou la vie et la mort d'un vaurien) de Ferenc Molnár, mise en scène par Jean Bellorini. Au Théâtre national populaire (TNP) de Villeurbanne (France) jusqu'au 21 mai 2016.
Ferenc Molnár débute dans le journalisme au début de 1900 puis écrit des pièces de théâtre à Budapest (Hongrie) qui seront jouées dans l'Europe. Il devient correspondant de guerre pendant la Première Guerre mondiale en défendant avec chauvinisme l'Empire d'Autriche-Hongrie. Au début de la Seconde Guerre mondiale, il émigre aux États-Unis après un passage en France, pour échapper aux persécutions nazies contre les juifs de Hongrie." La suite sur lejournalinternational.fr

Football - Euro 2016 : Autriche - Hongrie : à quelle heure et sur quelle chaîne ?

"La première rencontre du groupe F voit l’Autriche et la Hongrie s’affronter au stade Matmut-Atlantique de Bordeaux, le mardi 14 juin. Le match sera diffusé en direct et en intégralité sur beIN SPORTS 1 à partir de 18h.
La sélection autrichienne s’est qualifiée pour l’Euro 2016 en survolant son groupe de qualification. Pourtant placée dans une poule homogène, en compagnie de la Russie et de la Suède notamment, la sélection du coach Marcel Koller a réalisé un parcours quasi-parfait, ne concédant aucune défaite, et un seul résultat nul pour se qualifier pour leur deuxième Euro de son histoire. Emmenée par leur star David Alaba (Bayern Munich), généralement alignée au milieu plus qu’en défense, l'Autriche vise la deuxième place du groupe, derrière le Portugal. Pour y parvenir, l’Autriche s’appuie sur un groupe assez expérimenté, avec notamment la présence de Christian Fuchs (latéral, 30 ans), ou Marc Janko (attaquant, 32 ans)." La suite sur directmatin.fr 

Natation VIDEO. La Hongrie domine le 4x200m

"La Hongrie a facilement remporté la finale du 4x200 m nage libre féminin jeudi aux Championnats d'Europe à Londres en s'imposant devant l'Espagne et les Pays-Bas. Katinka Hozzsu remporte ainsi sa cinquième médaille de ces championnats, la quatrième en or. La Hongrie a réalisé un temps de 7 min 51 sec 63/100e, loin devant l'Espagne qui accroche la 2e place en 7'53"38. Les Pays-Bas complètent le podium avec un temps de 7'53"63." Vidéo sur francetvsport.fr

Les "escape games", cash machine made in Budapest

"Ce jeu d’énigme grandeur nature, qui a conquis l’Europe et la France en moins de quatre ans, a été inventé en Hongrie. Il est devenu un juteux business exporté au-delà des frontières.
Décors angoissants, pages de la Bible et traces de sang sur les murs, piano poussiéreux et, au centre, une momie habillée en vieille femme sur une chaise à bascule… Bienvenue dans l’une des salles de "Trap escape game", l’un des pionniers hongrois de ce concept à mi-chemin entre l’énigme et le jeu de rôle. Zoltan Kovacs, son fondateur, s’est lancé dans l’aventure à Budapest en 2012. L'"escape game", inventé en Hongrie, se développe aujourd’hui en Europe et au-delà." La suite sur bfmtv.com 

jeudi 19 mai 2016

Kaczynski conseille à Bill Clinton de consulter un médecin après ses propos sur la Pologne

"La Pologne et la Hongrie (...) ont décidé maintenant que la démocratie, c'est trop de problèmes", avait déclaré Bill Clinton, vendredi dernier.
L'homme fort du pouvoir conservateur en Pologne, Jaroslaw Kaczynski, a réagi durement aux propos de Bill Clinton sur l'orientation "poutinienne" de Varsovie et de Budapest, en conseillant à l'ancien président américain d'aller voir un médecin. De son côté, le chef de la diplomatie hongroise, a reproché à Bill Clinton d'avoir "insulté" ses compatriotes." La suite sur europe1.fr

mercredi 18 mai 2016

Saints de glace par Flora

Vague de froid dehors et dedans. Peut-être même plus encore à l’intérieur.
Un moment difficile à passer. Pas le premier, ni le dernier - avec un peu de chance.
Tout le monde connaît ce genre de baisse de tonus. Parfois, la cause en est palpable, bien plus grave qu’une déprime saisonnière ou une opposition des planètes. On cherche une branche pour s’accrocher.

Le Web pullule de phrases bien-pensantes, gorgées de sagesse proverbiale, antique ou plus récente. Cela ne manque pas, des gens qui savent ce qu’il faut à leurs congénères bancals pour tenir debout. Toujours prêts à tendre la béquille morale, pour apporter la preuve de leur savoir-faire à colmater les fissures psychologiques.

Il y a des sites, des blogs spécialisés dans le deuil. Tel prédicateur converti en « self made » psychologue vous noie dans un flot mielleux, telle autre « belle âme » au regard pénétrant, à qui ses propres tourments passés confèrent la mission d’assommer ses « clients » de sentences creuses. Tu es plus bas que terre, tu souffres du manque de l’être cher, cruellement, inconsolablement. Tu cherches un peu de compassion, un mot, un geste, pour desserrer l’étau. On t’assène: «Le temps ne guérit rien. Apprends à vivre avec ta douleur.»

Un peu plus loin, on consent à un chouïa d’avancement, avec une pincée de concession: « Le temps atténuera peut-être les blessures mais il n’apportera jamais l’oubli. » De soi-disant grandes vérités, des lieux communs béants. Manufacturés en série par des gourous amateurs qui, gorgés de suffisance, pondent et distribuent généreusement leurs trouvailles oiseuses. Pourquoi pas? Les clients sont foison.

Les peines de coeur constituent un autre domaine fertile. Personne ne veut de toi? Ton estime personnelle est en chute libre? Te remettre en question? Dangereux pour ladite confiance. J’ai mis la main sur une perle, un conseil inestimable et imparable: « Sois la femme que tout le monde veut mais que personne n’aura. Excepté le seul homme qui se tiendra fièrement à tes côtés. Et tu comprendras que ça valait la peine de l’attendre. »

Ouf, on est sauvés.

Rozsa Tatar

Rozsa Millet
rozsatatar(AT)wanadoo.fr

mes blogs (cliquer):
nouveau blog: http://rozsaflo.blogspot.fr
en français: http://flora.over-blog.org
en hongrois : http://floramagyarblogja.blogspot.com

Bill Clinton tacle la Pologne et la Hongrie

"Bill Clinton a envoyé une volée de bois vert aux gouvernements hongrois et polonais. Selon lui, les prises de position répétées de Viktor Orbán en faveur d’un modèle démocratique « illibéral » signeraient en réalité le glissement de la Hongrie vers un régime autoritaire proche du modèle russe. Cela augure de relations difficiles si Hillary Clinton remportait la présidentielle américaine en novembre." La suite sur hu-lala.org

mardi 17 mai 2016

Katinka Hosszu sacrée sur 200m dos

Sikerült a 200 hát arany is!
"Katinka Hosszu réalise la quatrième performance mondiale de la saison et est sacrée championne d'Europe du 200m dos, mardi à Londres.
La hongroise Katinka Hosszu a été sacrée championne d'Europe du 200 m dos. Avec un chrono de 2'07''01, elle signe la quatrième performance mondiale et devance Daryna Zevina (+0''47) et Matea Samardzic (+2''23)." Source : lequipe.fr


Concert du Quatuor Szervánszky Concert 13 juillet 2016 à 20h Institut hongrois

Institut hongrois 92, rue Bonaparte 75006 Paris
Informations : accueil@instituthongrois.fr
+33 1 43 26 06 44

Le quatuor Szervánszky a été formé en 2009 par les anciens élèves de l’Académie de musique Ferenc Liszt de Budapest. Ils se produisent régulièrement dans de nombreux festivals de musique en Hongrie ainsi qu’à l'étranger. En 2010 ils ont remporté le troisième Prix International des Quatuors Leos Janacek, en 2010 le premier prix du Concours Leo Weiner à Budapest.
Au programme les œuvres de Haydn, Beethoven, Bartók, Kurtág.
Mihály Stefkó, Dániel Papp : violon
László Móré : alto
Natasha Szervánszky-Cavaye : violoncelle
Entrée libre

Concours de traduction de l’Institut hongrois Remise de prix 26 mai 2016 à 18h30 Institut hongrois

Institut hongrois 92, rue Bonaparte 75006 Paris
Informations : accueil@instituthongrois.fr
+33 1 43 26 06 44

L’annonce des résultats et la remise des prix du concours de traduction auront lieu le jeudi 26 mai 2016 à 18h30, à l’Institut hongrois de Paris en présence du jury composé de Catherine Fay, traductrice littéraire et András Kányády, maître de conférences à l’INALCO.
Les candidats étaient invités à traduire du hongrois au français la nouvelle A leghosszabb éjszaka de Gábor Szántó T. parue dans la revue Hévíz (2014/1, pages 8-12). Les meilleurs traducteurs seront récompensés par un lot de livres hongrois et le gagnant verra sa traduction publiée sur le site  www.litteraturehongroise.fr
Entrée libre

Nicolas Sarkozy défend la Pologne et la Hongrie, frappées par la montée de l'extrême droite

"La montée des extrêmes en Europe inquiète la communauté internationale. Sans parler de l'Autriche, où l'extrême droite pourrait remporter la présidentielle, fin mai, les regards se portent volontiers sur la Pologne et la Hongrie, où des partis très conservateurs sont au pouvoir. Dans le premier pays, le parti eurosceptique Droit et Justice (PiS) a remporté les législatives en novembre dernier. Depuis, des mesures pour museler la presse ou contrecarrer la Cour constitutionnelle ont été prises. Dans le second, c'est le très conservateur Viktor Orban qui est aux manettes, ce qui n'empêche pas l'extrême droite de se renforcer." La suite sur europe1.fr

PROUST. THéâTRe CaCHé Volume Huit un spectacle pour un seul spectateur ... Les 27 et 28 mai 2016


dans le cadre de
"PLAY MOBILE - Station #3,
nouveau temps fort des arts dans la rue à Châtillon"

___________
Réservation obligatoire
billetterie@theatreachatillon.com
01 55 48 06 90

Dates à venir
  • les 27 et 28 mai 2016 : Play Mobile #3, Théâtre de Châtillon (92)
  • les 1er et 2 juin2016 : Festival Onze Bouge, Paris (75011)
  • les 15 et 16 juillet 2016: Festival Scènes de Rue, Mulhouse (67)
  • du 21 au 24 juillet 2016: Festival Chalon dans la Rue IN (71)
  • les 10 et 11 septembre 2016 : Festival Cergy ...soit !, Cergy (95)

Football : Kiraly, l’homme au pyjama gris

"Figure emblématique de la Hongrie, Gabor Kiraly va disputer l’Euro 2016 à l’âge de 40 ans. Le gardien au jogging gris n’a pas encore dit son dernier mot.
Un pyjama gris, un crâne dégarni et une bedaine qui pointe le bout de son nez : Gabor Kiraly est l’une des énigmes de cet Euro français. Car celui qui a débuté sa carrière professionnelle en 1993 est bien parti pour être titulaire… à 40 ans. Ce ne sera pas le seul gardien vétéran, (Gianluigi Buffon sera dans le but italien) mais certainement le plus âgé. Titulaire lors de la campagne éliminatoire, le pensionnaire de Szombathelyi Haladas, le club de ses débuts avant son départ pour le Hertha Berlin en 1997, n’a encaissé que huit buts en dix rencontres. Cela n’a pas empêché la Hongrie de ne terminer qu’à la troisième place du groupe F derrière l’Irlande du Nord et la Roumanie il y a quelques semaines." La suite sur mercato365.com

Le Sziget ou 4 raisons de passer une semaine à Budapest

"Vous ne savez pas quoi faire de votre été ? Vous hésitez entre vacances et festival ? Le choix est trop difficile ? On a la solution: une semaine de vacances à Budapest, pendant le Sziget ! On vous donne 4 bonnes raisons d'être en Hongrie la semaine du 10 août." La suite sur touslesfestivals.com


lundi 16 mai 2016

Natation : 400m 4 Nages (F) : Hosszu imprenable

"Katinka Hosszu a tranquillement remporté un troisième titre européen sur le 400m 4 Nages devant Hannah Miley et sa compatriote Zsuzsanna Jakabos.
Qui pouvait battre Katinka Hosszu sur le 400m 4 Nages. Après avoir battu le record d’Europe à Marseille en mars dernier, la Hongroise n’avait pas de rivale sur la finale européenne. Dans une course où elle a pris un départ tranquille avant d’accélérer, elle remporte un troisième titre européen sur la distance avec plus de quatre secondes d’avance sur la Britannique Hannah Miley et relègue sa compatriote Zsuzsanna Jakabos à plus de sept secondes." La suite sur sport365.fr

Imre Kertész - Émission du 8 mai 2016 sur France Inter

"En juin 2010, Paula Jacques recevait avec Pascale Roze le grand romancier hongrois et prix Nobel de littérature Imre Kertesz, alors âgé de plus de 8o ans. Il s'est éteint à la fin du mois de mars de cette année. Nous avons décidé de lui rendre hommage en rediffusant cette rencontre mémorable. L'occasion de revisiter son œuvre, éditée en France par Actes Sud et qui s’emploie toute entière à dresser la fragilité de l’individu contre l’arbitraire barbarie de l’histoire." La suite et émission à réécouter sur franceinter.fr

Dé-dia-bo-li-sa-tion ou le grand ménage de printemps au Jobbik

"Comme pressenti, la stratégie de recentrage du Jobbik opérée par son leader, Gábor Vona, entraîne de fortes dissensions internes.
Le porte-parole du parti, Ádám Mirkóczki, l’assure à la presse : il n’y a pas de schisme au sein du parti hongrois d’extrême-droite. Mais la décision de Vona d’écarter trois vice-présidents représentant la ligne dure du parti aux prochaines élections internes cet été fait trembler la formation. Nommément, ce sont Előd Novák, István Apáti et István Szávay qui sont dans le collimateurs et ont été informés abruptement de leur mise à l’écart." La suite sur hu-lala.org

Non, il n’y a pas eu de Cologne bis en Hongrie

"Le scandale des Afghans harceleurs de joueuses de handball qui fait les choux gras de la presse et des politiciens de droite depuis le début du mois s’est révélé avoir été monté de toutes pièces.
L’hystérie anti-migrants ne faiblit pas et l’ouverture d’un centre d’accueil temporaire pour 300 personnes à Körmend, une ville de onze mille habitants située tout proche de la frontière autrichienne, a suscité une levée de bouclier d’une partie de la population locale. Même la presse nationale s’est jointe à la presse locale pour mettre en garde la population, les femmes avant tout, contre des migrants dépeints comme des violeurs en puissance." La suite sur hu-lala.org

Hongrie : la consommation des ménages est en hausse mais les défis restent nombreux pour les entreprises

"La Hongrie se porte bien comparée à la situation difficile de nombreuses économies dans le monde.
Elle continue de profiter d’une croissance modérée qui devrait atteindre 2,2 % cette année. C’est la consommation des ménages qui porte la croissance, elle-même dopée par la baisse du chômage, la hausse des revenus disponibles, le programme d’allocations publiques et la résolution de problèmes liés aux crédits hypothécaires en devises étrangères.
La consommation des ménages : principal contributeur à la croissance du PIB
Depuis sa récession de 2012, l’économie hongroise enregistre des taux de croissance solides. Le financement de l’Union européenne a été un facteur important mais pas l’unique. Les perspectives de l’économie hongroise et de la plupart de ses principaux partenaires commerciaux se sont améliorées." La suite sur coface.fr

Orban, l'illibéral hongrois qui dure

"Ce n’est pas la girouette qui tourne, mais le vent… Cet aphorisme, le Premier ministre hongrois Viktor Orban le savoure sans doute en son for intérieur. À bon droit au regard de l’évolution politique à l’est de l’Europe. Le nationaliste longtemps infréquentable au sein des 28 voit ses idées gagner un nombre croissant de capitales sur le thème déchirant l’Europe, les migrants. Hongrie, Pologne, Slovaquie et République tchèque sont vent debout contre les compromis péniblement accouchés par l’Union européenne depuis un an, y compris le récent accord avec la Turquie, "une illusion" pour Viktor Orban." La suite sur usinenouvelle.com

dimanche 15 mai 2016

« La cause majeure de la crise Schengen est la législation de l’UE »

"Annastiina Kallius est une anthropologue finlandaise qui vit en Hongrie depuis huit ans. Ses recherches portent sur la dynamique de la société hongroise à travers le prisme de la migration. Elle est aussi activiste et est membre depuis 2013 de Migszol Csoport qui défend le droit d’asile et les droits des réfugiés en Hongrie. Migszol est notamment en première ligne pour apporter son aide logistique aux migrants traversant le pays.
Une grande enquête menée par l’institut Tárki conclut que la xénophobie a atteint un niveau record en Hongrie. Avec un tel afflux de personnes l’an dernier, n’était-ce pas inévitable ?" La suite sur hu-lala.org

Inquiétudes sur l’union civile homosexuelle en Hongrie

"L’association hongroise LGBT Society craint qu’un amendement présenté au début du mois de mai au parlement ne remette en cause l’union civile homosexuelle qui existe depuis 2009 en Hongrie.
C’est le quotidien de centre-gauche Népszabadság qui a levé le lièvre, dissimulé dans le paquet d’amendements lié au budget de l’année 2016 qui a été présenté au parlement très en avance cette année. Le journal précise toutefois ne pas avoir de certitude quant au but final de la « manœuvre »." La suite sur hu-lala.org

Hockey sur glace : Une première victoire hongroise depuis 1939

"Le joueur d'avant Janos Vas a réalisé un doublé, samedi à Saint-Pétersbourg, et la Hongrie a causé une surprise de taille en défaisant le Bélarus au compte de 5-2, dans le cadre d'un match du tour préliminaire du Championnat du monde de hockey.
La formation de l'Europe de l'Est a savouré un premier triomphe dans le tournoi régulier depuis 1939, année où elle avait défait la Belgique. De plus, elle a freiné une séquence de cinq revers lors de la présente compétition." La suite sur canoe.ca

Les Hongrois appelés au referendum contre les quotas de réfugiés

"Viktor Orbán l’avait annoncé à la fin du mois de février, le parlement l’a approuvé mardi : la population hongroise sera appelée à se prononcer cet automne par referendum sur l’accueil de réfugiés répartis entre les États membres par la Commission européenne.
Le vote a été adopté avec les voix des chrétiens-conservateurs du Fidesz au pouvoir et des députés d’extrême-droite du Jobbik.
Selon les quotas établis par la Commission européenne au mois de septembre dernier, la Hongrie et ses dix millions d’habitants doit offrir l’asile et l’accueil à 1 290 réfugiés en provenance de Syrie." La suite sur hu-lala.org

Dix mots hongrois lourds de sens

"Des mondes peuvent êtres cachés dans un mot. Dans son « Dictionnaire abrégé des faits et des croyances, des mythes et des coutumes », le romancier hongrois István Bart a eu l’ambition d’expliquer aux étrangers en visite en Hongrie les sens cachés d’un geste, d’une mélodie, d’un nom, d’une attitude. Bref, d’expliquer et de raconter la Hongrie et ses habitants, au moyen d’un petit lexique.
Quiconque aime la Hongrie et entreprend le vaste projet de  comprendre les Hongrois devrait se jeter sur ce petit ouvrage paru aux éditions Corvina en 2008.
Voici dix mots choisis de façon parfaitement arbitraire parmi les centaines d’entrées que compte le dictionnaire, juste pour donner envie d’en savoir davantage. Certains sont lourds de sens, comme le titre l’annonce, d’autres sont plus légers et anecdotiques." La suite sur hu-lala.org

VIDÉO. Marianne James sous le charme du candidat hongrois de l'Eurovison

"EUROVISION - La co-présentatrice de l'Eurovision, Marianne James, s'est lâchée lors de la finale du concours samedi soir. Lors de la diffusion du portrait en vidéo du candidat hongrois, Freddie, l'ex-jury de la Nouvelle Star s'est amusée à commenter visiblement sous le charme.
"J'aimerais qu'il me chante une chanson et me cuisine la pasta! Il a un petit look de garagiste, moi j'adore les garagistes..." raconte-t-elle dans la vidéo ci-dessus." La suite et vidéo sur huffingtonpost.fr

samedi 14 mai 2016

La Hongrie à l'honneur à l'Opéra Grand Avignon les 15 et 17 mai 2016

"La Hongrie est à nouveau reine, place de l’Horloge, dimanche et mardi. Raymond Duffaut propose un double programme : d’une part, la création scénique de "Senza Sangue" de Peter Eötvös ; d’autre part "Le Château de Barbe Bleue" de Béla Bartók.
Avec "Senza Sangue", le compositeur hongrois Peter Eötvös a conçu un opéra, en un acte pour deux chanteurs, tiré du roman d’Alessandro Barrico (lauréat du "Prix Médicis étranger"). L’histoire traite des retrouvailles de deux personnes liées par leur destin respectif de bourreau et de victime. La mezzo-soprano Albane Carrère donne ici la réplique au baryton Romain Buckler.
La seconde partie sera consacrée au "Château de Barbe Bleue" de Bartók, Hongrois lui aussi (1881-1945). Une oeuvre inspirée du conte de Perrault et de la pièce de Maurice Maeterlinck "Arianne et Barbe Bleue", dans laquelle le château-prison est le reflet de la personnalité murée de son propriétaire. Judith est interprétée par Adrienn Miksch et Barbe Bleue par Károly Szeremédy. La direction musicale sera assurée par Peter Eötvös, qui sera à la tête de l’Orchestre Régional Avignon-Provence. Nadine Duffaut assurera la mise en scène de "Barbe Bleue".
Dimanche 15 mai à 14h30 et mardi 17 mai à 20h30 à l’opéra Grand Avignon. Places dès 9 euros. Renseignements au 04 90 14 26 40." Source : laprovence.com

Récital de Klara Csordas à l'Église de Bailly (78) dimanche 22 mai 2016 à 17 h



Hyperloop, le train à ultra grande vitesse, avance plus vite que jamais

"Né de l’imagination fertile de l’entrepreneur américain Elon Musk, patron de Tesla et de la firme aérospatiale SpaceX, ce train révolutionnaire, destiné à relier dans un premier temps Los Angeles et San Francisco à 640 km/h, a franchi une étape décisive ces jours-ci.
Hyperloop, c’est un train supersonique futuriste tout droit sorti d’un rêve de gosse. En forme de capsule posée sur des coussins d’air, et transitant dans un tube à très basse pression, comme une version onirique des pneumatiques d’antan, il pourrait à terme rouler jusqu’à 1.300 km/h." La suite sur consoglobe.com

Football - La Hongrie, une liste élargie à 30 joueurs

"La Hongrie est de retour sur la scène européenne après sa qualification pour l’Euro 2016, le sélectionneur Bernd Storck a communiqué sa liste d’un groupe de 30 joueurs.
Comment s’est qualifiée la Hongrie ?
La Hongrie a terminé 3e de son groupe F dans lequel elle a été devancée par l’Irlande du Nord et la Roumanie. En barrage, les hommes de Bernd Storck ont battu la Norvège 1-0, puis 2-1." La suite sur actumag.info

Les États-Unis disposent de la Hongrie au Mondial

"L'attaquant Nick Foligno a inscrit deux buts et les États-Unis ont défait la Hongrie 5-1 au Championnat du monde de hockey, vendredi.
Les Américains ont gagné trois de leurs cinq matchs dans le groupe B, tandis que la Hongrie n'a pas savouré la moindre victoire." La suite sur lapresse.ca

La Hongrie est-elle la première des «démocraties non libérales» en Europe?

"Face aux pays occidentaux, un nouveau modèle de démocratie est-il en train de s’édifier en Europe ? En l'occurrence la «démocratie non libérale» (ou illibérale), concept notamment défendu par le Premier ministre hongrois, Viktor Orban. Une affaire révélatrice à l’heure de la montée des populismes et de la crise migratoire sur le Vieux continent. Explications.
Le 2 février 2015, Angela Merkel se trouve en Hongrie. Elle entend dénoncer sur place la «dérive autoritaire» de Viktor Orban. «Il est très important dans une démocratie, même quand on dispose d’une large majorité, de dialoguer avec l’opposition, la société civile et les médias. C’est un modèle important pour la Hongrie», déclare la chancelière allemande.
Histoire de répondre au chef du gouvernement hongrois qui, dans un discours le 26 juillet 2014, expliquait : il faut «comprendre des systèmes qui ne sont pas occidentaux, qui ne sont pas libéraux, qui ne sont pas des démocraties libérales, peut-être même pas des démocraties. Et qui pourtant font le succès de certaines nations.»" La suite sur francetvinfo.fr

Budapest: Joseph Haydn et un prince Esterházy réunis dans un même concert.

"Par Pierre Waline
Fondé en 1999 par le flûtiste hongrois Pál Németh, son chef actuel, l’orchestre baroque Savaria est spécialisé dans la musique des XVIIème et XVIIIème siècles. Il s’agit d’une formation d’effectif réduit jouant sur instruments d’époque. L’orchestre et son chef se sont depuis taillés une belle réputation, tant en Hongrie qu’à l’étranger, notamment par les nombreux enregistrements qu’ils nous ont ont laissés. Fondé en 1998, le choeur Octovoice offre également un effectif limité (8 chanteurs).
Au programme de ce concert donné dans la salle des Fêtes de l’Académie des Sciences: Joseph Haydn (Messe Nelson, Symphonie en ré mineur) et Pál Esterházy (Harmonia caelestis)." La suite sur francianyelv.hu

vendredi 13 mai 2016

Un jeune champion de cube Rubik à la conquête du Pakistan

"Un jeune champion hongrois de cube Rubik s'est lancé jeudi à la conquête du Pakistan à l'approche des premières compétitions au «pays des purs» de ce jeu culte des années 80.
Hunor Bozsing, 19 ans et triple champion de Hongrie, pays de naissance du célèbre jeu, a médusé son public dans une université d'Islamabad en faisant virevolter des cubes de différentes tailles entre ses doigts, résolvant à chaque fois l'énigme en quelques secondes." La suite sur lapresse.ca

Les Hongrois ne cachent pas leur désamour pour l'Europe

"Entre ce que les citoyens d'un pays pensent de l'Europe et la manière dont ils bénéficient vraiment des politiques européennes, il y a parfois un fossé. C'est ce que révèle une récente étude réalisée par un think-thank européen. La Hongrie, par exemple, profite relativement bien de l'aide économique européenne. Ce qui n'empêche pas ses citoyens d'être de grands eurosceptiques.
Les Hongrois, à l'image de leur président Viktor Orban, ne cachent pas leur désamour pour l'Europe. L'homme d'État ultraconservateur ne rate guère une occasion de dire tout le mal qu'il pense de l'état actuel de l'Europe, responsable, selon lui, d'un afflux incontrôlé de migrants et de la déliquescence des valeurs chrétiennes. "Bruxelles est constamment en train de dévorer encore plus de parts de notre souveraineté nationale", répétait-il encore en mars lors d'un discours à la nation." La suite sur levif.be

Un sursis pour les Roms

"Les doléances de la famille Lakatos ont été entendues : le gouvernement Trudeau a accepté de ne pas les expulser jeudi et de plutôt leur donner deux mois de sursis pour avoir le temps d’analyser leur dossier.
Mardi, les deux femmes de cette famille rom de Hongrie, Gilda, âgée de 17 ans, et sa mère Katalin, avaient imploré le gouvernement libéral de ne pas les renvoyer du Canada, disant craindre de devoir faire face à toutes sortes de violences à caractère raciste. C’est précisément ce qu’elles ont tenté de fuir en demandant le statut de réfugié il y a cinq ans, une requête qui leur a été finalement refusée en octobre dernier." La suite sur ledevoir.com

Rififi en Hongrie pour RTL Group?

"Entre le groupe de médias basé au Luxembourg et l’ancien patron de sa filiale hongroise, limogé il y a 14 mois, les relations sont plus que jamais tendues et pourraient désormais passer par les tribunaux.
Débarqué il y a un an de ses fonctions de CEO de RTL Klub, la filiale de RTL Group en Hongrie, Dirk Gerkens est loin d’avoir tourné la page. Selon le quotidien magyar Népszabadság, il serait en effet sur le point de réclamer des dommages et intérêts pour un montant d’environ 310 millions de forints hongrois – soit près d’un million d’euros. Un montant correspondant aux salaires restant à percevoir jusqu’à la fin de son contrat, en 2017." La suite sur paperjam.lu