vendredi 21 avril 2017

Université en Hongrie : "C'est une attaque contre la liberté académique"

"La Hongrie du Premier ministre Viktor Orban s’attaque aux financements étrangers des ONG. Cette décision qui a mis des milliers de personnes dans les rues de Budapest menace directement l’Université d’Europe Centrale (CEU) financée par le milliardaire George Soros. En quoi serait-ce un danger pour la démocratie ? Michaël Ignatieff, le président de la CEU témoigne dans notre journal "64 minutes".
"Ils mènent une campagne féroce contre les institutions fondées par monsieur Soros. Ce n'est pas seulement une attaque contre monsieur Soros mais aussi contre les institutions libres. Nous sommes une institution libre et je crois que c'est pour ça qu'il y avait 70 000 personnes dans les rues de Budapest pour nous soutenir. C'était très touchant, émouvant", témoigne Michaël Ignatieff, le président de l’Université d’Europe Centrale, menacée de fermeture après les mesures prises par le gouvernement hongrois. Il est l'ancien chef du Parti libéral canadien et ancien député." La suite sur tv5monde.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire