mercredi 17 mai 2017

« Entrouvrir quelques portes »

"Interview avec Grégory Dejaeger à l’occasion de la parution de Nouvelles de Hongrie (Magellan & Cie, 2017)
Nouvelles de Hongrie a paru dans la collection Miniatures de la maison d’édition parisienne Magellan & Cie dédiée à la littérature du monde entier. Ce n’est pas une entreprise périlleuse de faire connaître une littérature à travers de six petites nouvelles de six auteurs ?

Comme vous le dites justement, le but avoué est ici de faire découvrir un pays à travers un pan de sa littérature, aussi modeste fût-il, et non pas forcément l’un ou l’autre auteur particulier. La nouvelle est en ce sens un genre idéal, le recueil pouvant, par son format, permettre à un public qui n’a pas d’affinités particulières avec le pays de porter un premier regard sur des écrivains ne bénéficiant pas nécessairement d’une exposition très forte chez nous, pour ensuite, qui sait, poursuivre sur leur lancée et donner une chance à des auteurs établis mais plus difficiles d’accès ou du moins jugés tels. En ce qu’elles permettent de découvrir certains auteurs non encore traduits en français, ces Nouvelles de Hongrie s’adressent ainsi tant au néophyte qu’à l’amateur éclairé. Il me semble, enfin, que toute entreprise visant à promouvoir la littérature hongroise auprès du public francophone a au moins le mérite d’exister." La suite sur litteraturehongroise.fr

Voir aussi Blog des Mardis hongrois de Paris 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire