vendredi 18 août 2017

Reportage : les listes opaques qui régissent les passages des migrants de la Serbie à la Hongrie

"Des milliers de migrants attendent en Serbie de pouvoir entrer en Hongrie, pays membre de l’UE. Des listes d’attente informelles déterminent quelles sont les dix personnes qui quitteront chaque jour le territoire serbe, mais l’opacité du système laisse le champ libre aux irrégularités.
La canicule écrase toute la Serbie en ce mois de juillet. Les couloirs du centre d’accueil de Krnjaca, les seuls espaces climatisés, sont devenus des lieux de vie à part entière.
Dans ce centre de la banlieue de Belgrade, mis à part les quelques personnes qui souhaitent demander l’asile en Serbie, tout le monde tue le temps en attendant de pouvoir passer la frontière vers la Hongrie. C’est à partir de ces centres d’accueil, répartis sur le territoire serbe, que les autorisations de passage sont délivrées, au compte-goutte.
Si environ 6 000 migrants se trouvent en Serbie, la Hongrie ne permet qu’à dix personnes par jour de passer sa frontière - totalement close les week-ends, jours fériés et pendant les vacances. Alors, côté serbe, l’attente se prolonge. En moyenne, une famille patiente environ un an avant de pouvoir passer en Hongrie, un homme seul, quatre ans." La suite sur infomigrants.net

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire