lundi 16 juillet 2012

La France estime-t-elle que le criminel nazi Laszlo Csatary, identifié et retrouvé à Budapest, doit être arrêté par les autorités hongroises ?

Réponse du Ministère français des  Affaires étrangères - "Les crimes nazis sont imprescriptibles.
Nous estimons que les criminels nazis, où qu'ils se trouvent, doivent répondre de leurs actes devant la justice.
Le procureur général de Budapest a fait savoir que la justice examinera les faits. Il appartient aux autorités hongroises de donner les suites appropriées à cette affaire." Source point de presse du 16 juillet 2012 : diplomatie.gouv.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire