mercredi 31 octobre 2012

Produits hongrois à Paris ou ailleurs en 2012

Attention ! Cet article a été mis à jour en mars 2017, certaines boutiques ont fermé d'autres ont ouvert ou ont été découvertes par nos reporters. Voir : Produits hongrois à Paris ou ailleurs en 2017

Avant les fêtes, il devient essentiel de refaire un point complet sur les épiceries qui vendent des produits hongrois à Paris. Un article du présent blog tentait de faire un recensement en décembre 2007. Mais aujourd'hui de nouvelles adresses sont apparues, des coordonnées ont changé, certaines enseignes ont fermé, bref il devenait urgent de toiletter cette rubrique qui, au passage, est la plus consultée du blog des Mardis hongrois de Paris.


- Ronalba - épicerie du monde  58 rue du Faubourg Saint Denis 75010 PARIS tél 09 51 03 48 58 : vendent du Tokaji, de l'Unicum, du barack pálinka, de l'Egri Bikavér (sang de taureau de Eger), du salami d'hiver, du bon csabai kolbasz, des cornichons à la hongroise, tarhonya, beiglis, etc...

- le Tastemonde, 8 rue de Surène 75008 Paris Tel : 01 42 66 19 89 (Madeleine), proposent un excellent Gere Attila , Kékoporto de Villanyi.
Adresse e-mail : info@letastemonde.com
www.letastemonde.com/

L'occasion de rappeler aussi quelques adresses pour trouver des produits hongrois

Globus Star 76 r Château d'Eau 75010 PARIS 01 48 24 20 82 - ne vendent que du salami

Globus Star 50 r Simplon 75018 PARIS tél 01 42 55 23 20 - ne vendent que du salami

Globus Star 14 av Claude Vellefaux 75010 PARIS tél 01 42 38 30 06 - ne vendent que du salami

Izrael - Épicerie du monde 30 r François Miron 75004 PARIS 01 42 72 66 23 - salamis, Tokaji, tarhonya, etc.

On peut trouver aussi du :
- Körözöt : fromage au paprika
- Goulasch hongrois ou polonais
Chez Sacha Finkelsztajn, 27, rue des Rosiers tél. 01 42 72 78 91
http://finkelsztajn.com/

Enfin on peut acheter aussi via internet toute une gamme très riche de produits hongrois aux Saveurs de Hongrie : http://www.saveurs-de-hongrie.com/

Et aussi une ancienne institution du côté de Strasbourg Csoka - La Hongrie gourmande  propose toujours sur internet une gamme de produits hongrois très variée http://www.hongrie-gourmande.com


L'Association Culture Hongroise 
cuisinehongroise.free.fr/ 
Traiteur qui pourra vous préparer des mets hongrois variés et des pâtisseries sublimes.
L'équipe (hongrois pur cru et français amoureux de la Hongrie) participe activement à l'Association Culture Hongroise, dont l'un des nombreux objectifs vise la promotion de la culture hongroise.
Tél. : 06 64 27 51 68

Pour les achats de vins penser à BORteka qui propose de nous faire découvrir la diversité et la richesse des vins et cépages de Hongrie
http://www.borteka.com/fr/

Une dernière précision : beaucoup de ces boutiques vendent du pavot indispensable pour la fabrication des Beiglis au pavot (roulé au pavot). Attention !! Une autre précision concernant le pavot : il faudra disposer d'un moulin à pavot (ou d'un ustensile s'y apparentant) pour préparer vos beiglis. En effet, le pavot vendu dans le commerce ne peut être consommé tel quel pour les pâtisseries, il devra avoir été mouliné au préalable afin de livrer toute sa saveur.

6 commentaires:

  1. Bonjour JP
    Il serait peut-être utile (à moins que ce soit réservé aux habitués du site: rien ne l'indique dans le mail, donc soit vous publiez l'info si ça vous dit, soit vous contactez au préalable Jozsef CSOKA - téléphone ou mail dans "entreprise"), si vous l'ignorez, qu'actuellement le site de la http://www.hongrie-gourmande.com offre (dans spécialités salées) de la charcuterie fraîche, pains d'épices et papillotes de noël.
    Le mail que j'ai reçu commence ainsi:
    "Fin novembre/début décembre, c’est traditionnellement le temps des cochonnailles. Pendant cette période de l’année, nous vous proposons des spécialités que vous ne trouvez pas sur notre site pendant le reste de l’année.
    Trois de ces produits (cochonnaille, csécsi szalonna et disznosajt) nous commercialisons seulement pendant 3-4 jours"
    Voici la liste des produits "exceptionnels" - valables à compter d'aujourd'hui pour un délai court - il n'y en aura donc pas pour tout le monde...):
    Saucisson sec au paprika /Gyulai
    Tepertö dobozos / Gratton de porc
    Fromage de tête / Disznósajt darabolt
    Saucisse légèrement fumé "Debreceni" à chauffer
    Jarret de porc fumé / Füstölt Bakonyi csülök
    Poitrine de porc fumée brigand au paprika / Betyár szalonna
    Lard de gorge rôti / Sült tokaszalonna
    Lard fumé / Csemege szalonna
    Lard de gorge étuvé enrobé paprika doux / Csécsi szalonna
    Cochonnaille / Disznótroros
    Saindoux
    Túró Juci, Túró Gyuri
    mézeskalàcsfiguràk / personnage en pain d'épices
    Bretzel grand et petit
    Szaloncukor / Papillotte de Noël

    Libre à vous d'adapter votre fil avec mes notes
    Bon appétit et bien à vous -:))





    RépondreSupprimer
  2. Bonjour michartpoesho et merci pour votre contribution qui complète bien cet article qui se veut général et donc synthétique. C'est l'article le plus consulté sur le Blog des Mardis hongrois, preuve qu'il est utile à tous ceux qui cherchent à se fournir en produits hongrois. J'essaie surtout de le maintenir à jour.
    Belle journée à vous.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Jean Pierre
    Sur le site de la Hongrie gourmande,
    outre jusqu'au 29 janvier des réductions dans la limite des stocks disponibles,
    un produit nouveau fait son apparition par sachet de 4 dans la section Spécialités sucrées - gateaux:
    A pozsonyi kifli = Le croissant de Pozsony - ancien nom de l'actuelle Bratislava
    -- Croissant de Pozsony au noix (dios) 4x70 g
    -- Croissant de Pozsony au pavot (màkos) 4x70 g

    D'après "A pozsonyi kifli reneszánsza" http://www.pozsonyikifli.sk/hu/Friss-kifli/Tortenelem/A-pozsonyi-kifli-reneszansza.html
    il s'agit de la renaissance d'un produit qui selon les uns se serait répandu au 14ème siècle en Europe centrale en provenance des Juifs de Silésie, ou qui selon une autre tradition, aurait été imaginé en 1683 par un boulanger viennois en l'honneur du roi de Pologne Jean Sobieski vainqueur des armées turques qui assiégeaient Vienne. Wilhelm Scheuerman, un boulanger de Bratislava, lui a donné en 1785 sa forme actuelle et sa recette gagna en popularité au point de remporter la médaille d'or à Amsterdam, Lyon, Londres et Chicago. Stephen Czifray inclut en 1830 le Croissant de Pozsony dans son livre de cuisine nationale hongroise. Une directive européenne protège à compter de 2012 le croissant traditionnel de Pozsony - Bratislava.

    Libre à vous de compléter ou refondre ma synthèse en fr - si vous la jugez utile pour le blog
    Bien à vous

    RépondreSupprimer
  4. Merci michartpoesho, j'en ai fait un petit article

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très bien, monsieur.
      Il faudrait juste ajouter ce lien:
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Bratislava#Capitale_de_la_Hongrie
      au bout de la ligne: "A pozsonyi kifli = Le croissant de Pozsony - ancien nom de l'actuelle Bratislava"
      ou là où vous l'estimerez le mieux,
      précision qui éclaire le fait que ce produit puisse être considéré comme produit hongrois.
      (désolé de n'y avoir pensé qu'après coup)
      Belle continuation

      Supprimer
  5. Merci pour la précision, j'ai complété.
    Bonne journée à vous et aux amateurs de kifli !

    RépondreSupprimer