lundi 13 mars 2017

Hongrie. Orbán veut bloquer les migrants à tout prix

"Malgré la colère de nombreuses ONG, le leader souverainiste magyar assume le rétablissement voté mardi de la “détention systématique” des migrants ayant franchi illégalement la frontière ou attendant de poursuivre leur route en Europe. La presse locale oscille entre dégoût et soutien farouche.
Cent trente-huit voix pour, 6 contre et 22 abstentions. L’Assemblée nationale hongroise, essentiellement composée de parlementaires Fidesz acquis à la cause du Premier ministre Viktor Orbán, a adopté, le mardi 7 mars, à une écrasante majorité, le durcissement du déjà très strict arsenal législatif anti-demandeurs d’asile déployé depuis l’été 2015, summum de la crise à la frontière serbo-magyare." La suite sur courrierinternational.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire